"Je voudrais vraiment transformer les visiteurs de mon site Internet en prospects voire, en clients". C'est possible ? C'est exactement la question posée par un client dernièrement. Et bien, la réponse est oui. Comment faire ? Il faut donner envie aux visiteurs de vous rencontrer. Bien. J'ai tout dit, mais je n'ai pas dit grand-chose à vrai dire… Voyez 4 points qui nous paraissent importants ci-dessous.






1 Présentez votre activité en une phrase simple


Avant tout, dites-vous que votre visiteur n'a que très peu de temps... sur le web. Il veut aller vite. Il faut donc lui présenter en un coup d'œil, sans avoir besoin de cliquer, ou presque, votre activité. Cela passe par une petite description de votre métier sous votre logo ou en haut de votre site par exemple ; mais aussi par l'affichage de vos différents domaines d'expertise, qui s'affichent idéalement sans avoir à cliquer (en survol par exemple).

Le plus clair est d'exposer sur la page d'accueil en quelques mots-clés ce que le visiteur cible recherche, ou, si cela est possible, d'évoquer plus directement le problème auquel il est confronté et non pas, ce que vous voulez absolument lui vendre. Et évitez tout ce qui relève du registre de vocabulaire de votre profession, parfois inaccessible, surtout pour le grand public (professionnels du secteur juridique par exemple).


2 Faites rédiger des études de cas… par vos clients


Pour renforcer votre crédibilité ou tout simplement être plus concret, pensez à rédiger des études de cas très explicites, où vous relatez une problématique d'un client et comment vous avez résolu son problème ou comment vous lui avez donné satisfaction. Mais c'est encore mieux quand c'est lui qui accepte de témoigner. Et si possible, évoquez ce qu'il peut y gagner, mais aussi les préjudices ou désagréments possibles s'il ne faisait pas appel à vous en quelque sorte.


3 Multipliez les prises de contact


Avant dernier point, facilitez les prises de contact sur votre site internet : prise de rdv en lien avec votre agenda, petit module de devis ou d'évaluation budgétaire, installez Whatsaap ou l'équivalent sur votre site pour répondre aux demandes rapidement. Vous pouvez également proposer des "call to action", c’est-à-dire, des boutons d’appel à l’action incitant l’internaute à cliquer pour bénéficier d’une offre ou d'un service (inscription à une newsletter, téléchargement d'une étude, coupon de réduction, etc, en l'échange d'un formulaire rempli par exemple). il y a moult petites astuces...


4 Soignez l'ergonomie et le graphisme


Enfin, the last but not the least, l'ergonomie et la navigation doivent être aussi intuitives et simples que possible et le graphisme attrayant afin que tout ce qui vient d'être évoqué ci-dessus ait un véritable impact. Et si vous le pouvez, concevoir un site avec un vrai Directeur Artistique, c'est encore mieux qu'un gabarit wordpress ou équivalent pour respecter votre charte graphique, même si on peut obtenir de beaux résultats aujourd'hui...

Et vous, où en êtes-vous avec votre site Internet ?

Dernière mise à jour : 31 mars


Voyez ci-dessous, notre sélection d'articles issus de notre veille hebdomadaire, publiés dans notre blog de curation de contenus ici.


Réseaux sociaux : ​

- Comment Facebook utilise son datacenter pour chauffer la ville danoise d'Odense (article de zdnet.fr) ... Beau projet, astucieux, écolo, utile, efficient sans doute... bravo !

- Facebook s’apprête à diffuser des clips musicaux, une attaque frontale contre YouTube (article du siecledigital) ...

Facebook va lancer la diffusion de clips musicaux sur son réseau social aux États-Unis, dès le mois prochain. La firme de Mark Zuckerberg a entrepris des négociations avec Universal Music Group, Sony Music Entertainment et Warner Music Group. Des négociations qui auraient de toute évidence récemment abouti, puisque Facebook aurait commencé à contacter les musiciens sur sa plateforme.

- WhatsApp Business : un QR code pour faciliter les échanges entre les entreprises et leurs clients (article du blog du modérateur).

Encore une belle idée pour les commerçants et artisans de proximité notamment, notamment en période de COVID. Mais c'est aussi valable pour les PME et les assos... Vous pouvez nous contacter à ce sujet...

Commerce, e-commerce et technologie :

- "Notre mission : digitaliser le commerce alimentaire", Edouard Morhange, co-fondateur d'epicery. (A lire, sur siecledigital).

- La cartographie du e-commerce par la Fevad (article sur offremedia).

- Amazon dévoile Dash Cart, un chariot intelligent qui scanne vos courses.

Certes c'est aux Etats Unis, et c'est encore à l'état de test, mais cela ne saurait tarder en Europe (article sur siècledigital).

Société et environnement :

Canicule et urbanisme : arrêtons de densifier nos villes ! (article dans Thecnversation)

On prend un peu de hauteur, on respire et ... lisez avec attention cet article rédigé par Laurence Eymard, chercheuse dans le climat et directrice de recherche CNRS, qui va à rebours de ce qu'on peut lire très souvent. Et je souscris complètement !

Et pour découvrir plus d'articles encore... voyez notre blog de curation de contenus ici.

Dernière mise à jour : 31 mars


Réseaux sociaux

- Les États-Unis souhaitent bannir TikTok du pays.

L'application serait une menace pour la sécurité nationale…. Mais l’inde devrait faire de même, avant les Etats-unis !

- Les réseaux sociaux n’auront pas ma peau ! Dans cet article du Dir com de Foncia, l’auteur nous rappelle que vous pouvez toujours choisir… de ne pas être acteur sur les réseaux sociaux. A méditer…

Numérique et digital

- Darwinisme digital : l’expérience client entre dans une nouvelle ère (selon l’étude de Google et de BETC Fullsix).

En somme, la digitalisation est en marche, mais, les consommateurs veulent faire du digital plus qu’un lieu de commerce, un lieu de vie, plus humain. Cela confirme les précédentes études de 2019. Voyez leurs attentes dans cet article.

Commerce et e-commerce

- Étude : les chiffres clés du e-commerce en 2020

8 internautes sur 10 achètent un produit ou un service via un site e-commerce, Le e-commerce représente plus de 200 000 emplois directs (en hausse constante). 57% des artisans et commerçants ont une activité de vente en ligne.

Société

- Résilience organisationnelle : après le choc, la conscience et l’action.

Certains acteurs de l’économie souhaitent un redémarrage fulgurant, avec des cadences démultipliées pour rattraper une croissance…illusoire. Fausse route !

Lisez ces extraits de cet article qui mérite toute votre attention :

« Pour éviter un effondrement massif par épuisement psychique et physique, qui serait une vraie « deuxième vague », il est important d’apporter de nouvelles réponses plus adaptatives et plus réflexives pour repenser la manière d’être, de travailler, d’agir et de décider avec de nouvelles contraintes….

Il s’agit d’avoir l’ambition de créer une culture managériale plus circulaire et plus inclusive. Dans un contexte global d’anxiété, d’incertitude et de perte de repères, il est en effet nécessaire de remobiliser grâce à un nouveau mouvement de circulation des idées, des savoirs, des apprentissages, des réussites et des initiatives. Une approche que l’on trouve déjà dans l’esprit de certaines entreprises dites « libérées ». Considérer les personnes comme des acteurs clés et des ressources rares plutôt que comme des variables d’ajustement remplaçables à tout instant est l’un des leviers du rebond collectif ».

L’auteure : Marie-Josée Bernard, philosophe, docteure en sciences de gestion, professeure de management, de leadership, de développement personnel et d’intelligence collective à EM Lyon Business School.

Posts Récents
Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous